95.L’origine de la mésentente entre chien et chat

Submitted by admin on Thu, 02/05/2019 - 15:15
L’origine de la mésentente entre chien et chat

Si internet regorge de photos et de vidéos à croquer montrant la complicité qui peut exister entre un chien et un chat, ces images ne reflètent pas toujours la réalité, et l’expression « s’entendre comme chien et chat », pour parler de deux personnes aux relations conflictuelles, trouve bien sa source quelque part. Découvrez 4 raisons à l’origine d’une possible mésentente.

 

1) Des comportements différents

 

Le chat est un animal resté très indépendant, même dans le cadre de la domestication. Le chien, à l’inverse, est un animal grégaire, discipliné, très attaché à son maître, dont l’éducation est réputée facile en comparaison de son compère félin. Ce n’est pas pour rien qu’on le nomme « le meilleur ami de l’homme ».

 

 2) Un langage différent

Une cohabitation entre chien et chat peut se révéler un vrai challenge, quand on sait que ces deux espèces ont chacun leurs codes et leur langage propre. Quelques exemples parlants :

  • Quand le chat lève la patte, il s’agit d’une menace, le coup de griffe peut partir. Le chien, lui, croit à une invitation au jeu ou au dressage (le célèbre « donne la patte ») ;
  • Le chien qui bat de la queue indique son contentement ou son envie de jouer. Chez le chat, il témoigne son agacement ou une mise en garde ;
  • La posture de soumission n’existe que chez le chien. Un chat qui adopte cette posture, sur le dos, pourra soit inviter au jeu, soit adresser une nouvelle mise en garde. Le chien venant renifler le chat en pensant que « c’est safe » risque d’être surpris.

 

3) Une question de caractère

La cohabitation n’est pas qu’une question d’incompatibilité entre espèces, c’est aussi une question de caractère. Certains animaux, chiens ou chats, sont devenus si exclusifs, possessifs, maniaques à leur façon, après une longue période de « célibat », que l’arrivée de M. Chien ou M. Chat peut s’avérer complexe. Selon son caractère, un chien adulte qui n’a jamais connu de chat auparavant pourra se montrer curieux, peureux, indifférent, agressif ou au contraire extrêmement sociable. Il n’y a pas de règle.

 

4) Une question d’éducation

A l’origine du caractère se trouve l’éducation reçue dans les premiers mois de la vie d’un animal. Les chatons et chiots qui sont habitués jeunes à cohabiter avec une autre espèce possèdent ce qu’on appelle une bonne socialisation. Cela signifie qu’ils n’ont pas peur de l’autre, peuvent se supporter plus facilement et vivre sans tension. A partir de trois mois, le maître prend le relai, même si les bases sont là, et continue ce travail de socialisation en le mettant au contact d’autres personnes, ainsi qu’au contact d’autres espèces d’animaux.

Titre de l'article
L’origine de la mésentente entre chien et chat