104. L'entretien du pelage du chat

Submitted by admin on Thu, 13/12/2018 - 15:59
entretien du pelage du chat et chien

Kiki et Minou n’ont pas de shampoing ? Non mais allo ! quoi ?

Nous, humains, avons l’habitude d’entretenir notre corps et nos cheveux avec des produits adaptés. Les chiens et les chats ont eux aussi, depuis qu’ils partagent notre vie, besoin de cette attention. Cependant, nos caractéristiques cutanées sont différentes et l’utilisation des produits humains est risquée. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’épiderme des carnivores est fin. Mais la peau est protégée par un pelage muni de glandes sébacées qui produisent une couche de graisse isolante : le sébum. C’est lui qui peut entraîner des mauvaises odeurs.

Le brossage est le premier geste de base qui permet d’éliminer les poils morts, d’aérer le sous-poil, de déceler la présence de parasites et… de faire plaisir à l’animal. Tous adorent ce rituel dès que l’habitude est prise. Chez le chat, cela évite l’ingestion de poils en excès lors de sa toilette (et les régurgitations ou la constipation qui pourraient en découler).

La nature n’ayant pas prévue une vie urbaine à nos compagnons, il nous incombe de réparer ses agressions. C’est l’utilité du shampoing qui est quasi-obligatoire pour toutes les races de chien. Le chat, lui, a l’instinct de « s’auto-nettoyer », mais peut avoir besoin de bains dans certains cas (saleté ou dermatose). La fréquence dépend du type de poil et du mode de vie (cela varie de tous les 3/4 mois à toutes les semaines). Elle peut devenir quotidienne pour certains traitements. Seuls les produits vétérinaires le permettent. Il ne doit jamais être sec, ni contenir des antiparasitaires (toujours séparer leur application).

Docteur Sylvain MOGGIA
Titre de l'article
L'entretien du pelage du chat et du chien