51. Chiot devant !

Submitted by admin on Wed, 28/11/2018 - 10:54
chiot

L’arrivée d’un chiot dans sa nouvelle famille est une étape cruciale de sa vie. Il passe de sa mère et sa fratrie à vous (il change de meute). Un transfert d’attachement doit s’opérer et son succès est conditionné par les signaux positifs que vous lui envoyez.

En arrivant il doit trouver un lieu où s’abreuver et manger, et un autre pour se coucher.  Même s’il est possible de l’autoriser à rester dans votre chambre les premières nuits, il est impératif de l‘habituer rapidement à  dormir seul dans un panier ou sur une couverture attitrée : sa tanière. L’endroit choisi sera important pour son équilibre psychologique : ni près d’une porte, ni dans un couloir (pas de gestion visuelle des passages qui pourrait lui donner l’impression d’être « le chef »).

La solitude est un apprentissage qu’il faut initier tôt mais cela doit être progressif. Stopper les interactions au moins 10 mn avant les séparations (nuits ou sorties), sortir de la pièce sans le « calculer », rentrer sans lui parler ni le stimuler sont des règles de base pour banaliser sans anxiété ce genre d’évènements.

Pour donner des limites, les punitions sont possibles, toujours non brutales et immédiates (mémoire d’un chiot = quelques secondes). Un « NON » ferme va suffire. Inversement, des récompenses affectives (caresses, jeux) et/ou alimentaires (une ou 2 croquettes habituelles ou une friandise pour chien, autorisée à cet âge) permettent un renforcement des attitudes qui sont recherchées.

Enfin, faites-vous plaisir : jouez autant que vous voulez et, si possible, en prenant l’initiative.

Sylvain MOGGIA
Docteur Sylvain MOGGIA
Titre de l'article
Chiot devant !